Publié le

Chimiothérapie et maladie de Hodgkin

Au cours de ma deuxième cure de chimiothérapie dûe à la maladie de Hodgkin,mes cheveux ont commencé à tomber. Durant les trois cures suivantes je me suis senti de plus en plus fatigué, faible et sans énergie. Je n’arrivais plus à monter les escaliers sans m’arrêter pour me reposer. Je ne sortais plus de mon appartement, sauf pour les chimiothérapies. Mon taux de globules rouges a considérablement diminué.

Après la cinquième cure de chimiothérapie, j’ai commencé à prendre 2 fois 3 gélules par jour de Native Propolis du laboratoire Hedera. Quelques jours plus tard,  je me suis senti mieux. Je n’étais plus aussi faible et fatigué. J’ai recommencé à sortir de chez moi, et mon entourage a remarqué que j’avais l’air en meilleure forme.

L’analyse de sang a montré que mon niveau de globules rouges avait considérablement augmenté. Après 1 mois et demi d’utilisation de la propolis mes cheveux on commencé à repousser, alors que j’étais toujours en chimiothérapie. Maintenant, je réussis à monter les escaliers plusieurs fois par jour sans problèmes. J’attribue cette amélioration principalement à native propolis, parce qu’elle est survenue à partir du moment où j’ai commencé à l’utiliser, le reste de mon régime alimentaire ainsi que mon traitement médical sont restés les mêmes.

Je réussis maintenant à bien supporter les autres traitements de chimiothérapie avec la prise des gélules native propolis. Mon taux de globules blancs et rouges s’est nettement amélioré et est seulement légèrement en-dessous des valeurs normales.

D.K., homme 67 ans