Publié le

Maux de gorge et polypes du côlon

Pendant 2 mois, j’ai pris trois antibiotiques différents pour une angine qui a brièvement faibli avant de recommencer de plus belle. Après les antibiotiques, j’ai commencé à prendre 3 fois 3 gélules de native propolis. L’angine a disparu au bout de 10 jours. J’ai continué à prendre Native Propolis durant les 3 mois suivants.
Depuis 2 ans je n’ai plus de problèmes de gorge. Lorsque je sens que pourrais souffrir des maux de gorge je prends les gélules en prévention pendant quatre jours. Je me sens bien et j’ai l’impression d’avoir plus de force et d’endurance physique.

Avant d’avoir commencé à prendre de la propolis, on m’a diagnostiqué un polype de 3 mm de long sur la partie du côlon qui est reliée à l’intestin grêle. J’ai effectué un contrôle au bout de 4 mois à compter de diagnostic et il n’y avait pas plus de polypes. Comme la période de diagnostic des polypes et de contrôle coïncide avec la prise de la propolis, je suppose que c’est la cause principale de la disparition des polypes.

K. R., Homme, 36 ans

Publié le

Inflamation chroniqe du côlon (colite)

Je souffre de colite depuis 20 ans, ce qui m’a amené à changer complétement de mode de vie et d’alimentation. À une époque, je pesais 48 kg, parce que je ne pouvais presque plus rien manger. Ma seule nourriture était du riz accompagnée de thés.

Lorsque les diarrhée disparaissaient, je recommençais à introduire dans mon alimentation des aliments soigneusement sélectionnés, légers, faciles à digérer et surtout très cuits et sans aucun assaisonnements. Pendant un certain temps, avec ce régime alimentaire strict, je me suis senti bien, mais les maux ont fini par réapparaître.

C’est la troisième année que je prends Native Propolis sous forme de gélules et mon état pathologique s’est considérablement amélioré. Je n’ai plus de diarrhée et je me sens bien, la maladie ne s’est plus exprimée de façon radicale.

R. L., 54 ans, Split